Deux mots, un état d’esprit : Gerlia Koën . Notre rencontre a été aussi intense qu’évidente . Je la retrouve pour la première fois un soir dans le sud de la France sous la statue d’un mec tout nu ( histoire de changer ), elle est ravissante et respire la fraîcheur . Moi c’est une autre histoire, j’avais du vomi de mon neveu de un an sur ma brassière et des restes de ses spaghettis bolo dans les cheveux ( au moins ça fait des provisions pour la nuit au cas où, les spaghettis pas le vomi ) . Au bout de vingt minutes à échanger et à écouter le son mélodieux de sa voix me retracer son parcours, je comprends que ce n’est pas le Chardonnay qui me fait cet effet mais sa personnalité qui est belle est bien en train de m’envouter . Gerlia, c’est une visionnaire ambitieuse, avant-gardiste mais surtout une Wowman comme on les aime . Indépendante et rêveuse, elle a les clés pour ouvrir les portes de son propre bonheur et de son avenir, elle n’attend rien de personne et a un sens de l’humour à faire mourir de rire Victoria Beckam ( si si ) . Ses créations sont à son image : barrés et précieuses .

Elle est la femme pour qui l’on mérite de prier ( sans sacraliser quoi que ce soit, jamais ) . Prions pour elle mes colombes car elle est infidèle .

Infidèle aux codes esthétiques et de création que l’on essaye de lui imposer .
Infidèle à l’hypocrisie et au léchage de cul moyennant une exposition dans certains shops et de la visibilité sur les réseaux sociaux ( ce qui signifie bien qu’elle ne m’a rien léché du tout pour ces quelques mots, à mon grand désarroi ) .
Infidèle à l’espace temps, les pièces qu’elle fabrique n’ont pas de date de péremption, ni dans cette vie ni dans une autre .

Cette infidèle invétérée à une réalité pesante et inintéressante dont les réalisations qui façonnent son monde et caractérisent ses visions sont uniques, elle innove et ne prends exemple que sur celle qu’elle tend à devenir .

Son processus de création est, à mon goût, bien original et c’est bien la première fois que j’aime voir du silicone sur une femme .

Voilà ma Gerlia, la prière pour cette infidèle que tu es étant achevée maintenant il ne reste plus qu’à bénir le monde de la mode avec tes intuitions qui vogueront je l’espère plus loin que Christophe Colombe et le Titanic réunis .

Juliettement Vôtre,

Duchesca .

 

DUCHESCA X GERLIA KOEN from Duchesca on Vimeo.

La robe et les sacs ont été faits par Gerlia Koën . Vous pouvez les shopper sur son site http://gerliakoen.com/  et bénéficiez de 20% de réduction avec le code promo DUCHESCA20 .

Pour les cuissardes, elles sont en daim, je les ai achetées dans une petite boutique sans nom à Marseille .

 

jv-dsc_2700

jv-dsc_2704

jv-dsc_2717

jv-dsc_2722

jv-dsc_2720

jv-dsc_2727

jv-dsc_2734

jv-dsc_2736

jv-dsc_2741

jv-dsc_2744

jv-dsc_2761

jv-dsc_2788

jv-dsc_2801

jv-dsc_2808

jv-dsc_2770

j-dsc_2774

jv-dsc_2812

jv-dsc_2823

jv-dsc_2828

jv-dsc_2835

jv-dsc_2838

jv-dsc_2872

jv-dsc_2886

jv-dsc_2887

jv-dsc_2891

jv-dsc_2902

jv-dsc_2912

jv-dsc_2940

jv-dsc_2951

jv-dsc_2956