Cette femme a le don d’émoustiller mon esprit depuis la première seconde ou je l’ai vu . Je suis tombée sur une affiche ( et amoureuse ) de son premier EP, son visage, son style m’ont directement saisi, plus tard, je comprends que c’est parce que son monde est composé d’un peu tout ce qu’il y a dans ma tête,  j’écoute direct son dernier Ep ( Lp1 ) : Suuuuurprise, c’est monstrueusement bien, elle a un univers complètement barré, une voix envoûtante et un corps de sirène .
Elle s’appelle Tahliah Debrett Barnett, son nom de scène c’est FKA Twigs ( Formerly known As, et twigs parce qu’elle se craque tout le temps les articulations ) .

Avant de faire la musique, elle était danseuse pour Kylie Minogue, Ed Sheeran, Taio Cruz et Jessie J, elle a même fait un passage sur BBC il y a 5 ans dans un sketch  » Beyonce Wants Groceries  » .
Elle avait déjà une grosse expérience dans le milieu et un langage artistique bien affirmé quand son nom s’est fait connaître, ce qui explique les mises en scène dark ultra créatives et décalés dans ses clips .
Elle s’entoure des plus grands danseurs de Voguing ( Amen ), Benjamin Milan et Deshaun Wesley ( Mazet ),  pour le visuel et les chorégraphies .

3PicMonkey Collage
 » FKA Twigs est non seulement le signe d’une génération capable de tout sur internet, mais surtout une artiste complète dont le premier album vient enfin confirmer les attentes. Elle a le sens mélodique qui contribue au retour en grâce des 90’s  » Les Inrocks .

Futuriste et pluri talentueuse, elle est aussi puissante devant que derrière la caméra, elle a réalisé un petit bijoux pour Google Glasses il y a peu .
Cette beauté Jamaïquaine/Espagnole/Anglaise ( une nationalité en plus et c’était la prochaine égérie de l’Uneso ) compose, écrit et co- produit tous ses morceaux du début à la fin .
À travers sa conception de la musique, c’est une partie du R&B des années 90 qui ressuscite dans un rythme électrique et underground et charnel ( ce genre de playlist idéale pour faire l’amour, ou ce que vous avez l’habitude de faire, ici on ne juge personne ) .
Elle a crée un courant, une tendance musicale, de nouveaux codes esthétiques, c’est à mes yeux une des plus grandes icônes de mode en devenir .
Elle impose son style, le cultive sans relâche et à la limite de la perfection dans son genre . En plus d’être brillante elle est acharnée dans son travail . Ouuui on veut plus de femmes comme elle sur terre, on vous donne Nadine Morano en échange ( ah si si, j’insiste ) .

En couple depuis plusieurs années avec Robert Pattinson, elle a subi une vague de racisme immonde et abjecte due aux pro  » Twilight  » sur Twitter,  ce qui a renforcé son image de militante féministe black, franchement j’approuve à un milliard de pour-cent, ça lui va à merveille .

2PicMonkey Collage

 » Twigs takes the familiar R&B star as her avatar, illuminating the multifarious ways in which a woman — a black woman — understands and owns her body, sexuality and creativity  »  Pitchfork .

Pf

Duchesca .

Son interview pour Complex

FKA twigs -­ Glass & Patron (Official Music Video­ YTMAs)