– Ces marques qui ont dit NON au massacre des animaux –


NEW LOOK

“ POLITIQUE CONCERNANT LE BIEN-ÊTRE ANIMAL. Notre politique qui concerne le bien-être animal s’applique à l’ensemble des produits commercialisés par New Look. Elle comprend deux parties : la protection des animaux et les tests sur les animaux.
Nous utilisons parfois les matières animales, dans ce cas, nous ne travaillons qu’avec des fournisseurs qui nous transmettent les informations nous permettant de remonter la chaîne de production jusqu’aux élevages. “

ESPRIT

Esprit à répondu présent à l’appel de la campagne “ Mode sans fourrure“ (initiée par l’association ANIMALTER). La marque ne s’en vente pas plus que. Ils ont remplacé toute la vraie fourrure par de la fourrure synthétique. Sur leur site, ils y font allusion en déclarant “ Pour chacun de ses vêtements, Esprit accorde une attention maximale au choix des matières, aux coupes ainsi qu’à une qualité parfaite. L’esprit de corps du Groupe reflète une philosophie de vie philanthrope et positive qui célèbre des real people et le sens de la communauté, conformément à la promesse d’Esprit : We want to make you feel good to look good “. C’est en tapant  » fourrure “ dans la barre de recherche  que l’on se rend compte de leur engagement: on voit alors s’afficher “ FUR FREE RETAILER. for the look that lives. Esprit renonce intégralement à utiliser des fourrures véritables – pour l’amour des animaux! Vous trouverez donc ci-dessous uniquement des tendances réalisées à partir de fourrure synthétique aussi belle que la vraie.“ Ça m’as juste donné envie d’acheter cette veste trop belle, d’aller faire un gros câlin au CEO et de lui ramener un fondant au chocolat vegan.


TOPSHOP

“Après avoir écouté les requêtes de nos clients, nous avons chargé nos fournisseurs d’interrompre l’approvisionnement de ce produit, le temps d’examiner des alternatives“ déclarait le géant de l’industrie du textile Britannique, sur sa page Facebook.

Note importante: les productions basées en Chine sont tout, sauf respectueuse de l’environnement, des êtres humains et des animaux. Personnellement, je boycott souvent des produits ou je vois “Made in China“. D’où la volonté, de certains, de ne plus faire appel à ces “ usines de la mort “. De nombreux reportages et images interdites ont “fuité“ sur Internet. On y voit le massacre de lapins angoras par centaines, pas besoin de rentrer dans les détails pour que vous imaginiez le traitement qu’il leur ont été réservè.
Soixante-dix grandes marques et distributeurs (vous pouvez les trouver très facilement sur Google) ont déjà renoncé à l’exploitation de l’angora. Greenpeace a lancé, il y a quelques mois déjà, une campagne “ Save The Artic “ en collaboration avec plus de soixante célébrités.
Ici on ne juge personne, on fait tous et toutes des erreurs. L’essentiel est d’avancer avec ses prises conscience, j’ai moi même porter, il y a quelques années, de la vraie fourrure. Des regrets n’y changeront rien, des actions, oui. J’ai grandi, ma vision sur le monde a changé. Et puis un jour, je ne supportais plus l’idée d’avoir des peaux d’animaux mort (et même tondu et scalpé vivants dans certains cas) sur le dos ou à mes pieds. J’ai alors réalisé l’immondicité que représente l’industrie de la fourrure (sans parler des terribles vidéos qui, grâce aux réseaux sociaux, deviennent virales. Ce sont des images choc, mais je préfère être choqué un bon coup et prendre les mesures nécessaires par la suite, que participer d’avantage à cette boucherie). Je me suis donc séparée de toutes les vestes et chaussures qui en contenait.
Ma position sur la question est: je ne mange plus de viande mais il m’arrive de manger du poisson, je ne mange plus d’œufs et le fromage commence à me dégouter. Je ne porte que de la fausse fourrure mais aussi du vrai cuir, quant au maquillage, je ne supporte pas l’idée que ce soit des produits testé sur les animaux donc je commence depuis quelques semaines à remplacer les méchantes fondations pas respectueuse des petits lapins tout mignon par des gentils concealer cruetly free. En ce qui concerne les cosmétiques, on en parlera dans un autre article, sinon, ça va faire beaucoup d’informations d’un coup. Je n’ai aucune haine contre les personnes qui ne partagent pas le même avis que moi, je ne suis personne pour juger et ne suis ni pour ni contre, j’ai horreur du lynchage et des extrémistes (quels qu’ils soient). Je ne m’occupe pas de la vie des autres, chacun est assez grand pour savoir quoi faire et comment le faire. Je suis plutôt du style à, d’abord, opérer le changement que je voudrais voir sur cette planète à moi même, le reste suivra. J’ai écrit cet article pour celles et ceux qui voudraient, aussi, modifier quelques unes de leurs habitudes.
Merci de m’avoir lu ❤️
On se retrouve très vite.
D.