Hello, it’s me

J’ai shooté ce look il y a un mois et j’avais déjà prévu de donner ce titre à cet article. Je me suis posée la question “ Est ce que c’est déplacé de publier un article faisant référence à une ville récemment touchée par des attentats “ pendant près d’une demie heure jusqu’à ce que je réalise : fais ce que tu veux, mais fait le avec amour.
Et ça tombe bien parce que justement, je suis amoureuse de cette ville depuis des années. En terme d’éclectisme culturel et humain, c’est la capitale européenne noumero uno. Alors oui, y a des psychopathes complètement débiles qui surgissent de nul part, c’est certainement pas ce qui va refréner mon envie d’y aller.

London Calling

Dans la vie, il y a notre famille biologique et celle que l’on choisi. J’ai eu cette impression avec Londres. Bon okay, je dis ça à chaque fois que j’arrive quelque part, mais pour Londres, c’est spécial. J’ai deux buts ultimes niveau mouvance géographique sur du long terme:
1. Aller vivre à Los Angeles
2. Aller vivre à Londres

Pour ça j’ai une stratégie d’action bien définie :
– Aller vivre à Los Angeles
– Aller vivre à Londres
– Essayer de choisir entre les deux
– Ne pas réussir
– Rentrer à paris
– Me sentir frustrée
– Retourner à Los Angeles et me marier là-bas
– Me sentir toujours frustrée
– Retourner à Londres et me marier avec un british
– Avoir deux mecs
– Ne vivre avec aucun des deux
– Avoir la triple nationalité
– Péter le game du passeport
– Être heureuse

Honnêtement cette ville est super tripante. Communautaire, mais qui respecte les traditions et mœurs de chacun, exemple:  des femmes par centaines qui vont travailler avec leur hijab sans subir des réflexions avilissantes et haineuses. Cette métropole est la définition même de l’expression “ Melting Pot “, la mixité par excellence. Je me sens obligée, forcément, de parler de l’ouverture d’esprit des gens qui ne te toise pas du regard dans la rue parce que tu es trop classe, rock, punk, whatever parce que la moitié est aussi atypique, cool et loufoque que toi. Alors, okay, il pleut 70% de l’année, mais à choisir entre le brushing et des fringues sèches OU un climat de tolérance et de hype urbaine (c’est n’importe quoi cette comparaison) autant vous dire qu’il n’y a pas une seule seconde d’hésitation.

John. Fashion. London

Londres, la naissance, la source, l’essence même du vintage, du style, et de l’underground. Et comme je suis une meuf super adorable je vous balance les adresses de frip’ les plus oufissime de London et en plus vous avez 9 chances sur 10 de shopper avec Janis Joplin dans les oreilles. Joyeux Hanouka et bon Noël <3.

1. Absolute Vintage, Spitalfields, (15 Hanbury Street).
2. St CYR Vintage, Camden Market, (Arch 56 Camden Stables Market).
3. Beyond Retro, Brick Lane/Soho, (110-112 Cheshire Street/58-59 Great Marlborough Street).
4. Bang Bang, Soho, (21 Goodge Street/9 Berwick Street).
5. The Gathering Goddess, Notting Hill, (219 Westbourne Park Road).

Royalty #QLF

Et parlons en, mais, l’Angleterre reste quand même un pays avec une reine au pouvoir, UNE REINE MON GARS, et ça c’est quand même méga stylé. Bon ok elle est plus vraiment à 100% de ses capacités physiques mais quand je les regarde avec les princes Harry (rebeeeeeeel) & William et toutes leurs histoires de ouf c’est comme si je matais un épisode inédit de GOT.  Avant j’imaginais trop la famille royale posée avec celle d’Obama en train de se mater des les nouvelles saisons de Breaking bad en avant première, oklm.

Action

Ses productions cinématographiques incroyables et leurs acteurs à l’accent improbable (Chéri t’es sûr de pas avoir remplacer la VO par du turque, je ne comprends rien ?)
Pardon, excusez moi, mais parlons des mythes que sont :

  • Bridget Jones
  • Good morning England
  • Brassed off
  • Trainspotting

Les réalisateurs :

  • Christopher Nolan
  • Guy Ritchie
  • Ken Loach

Le pays de Charlie Chaplin et Shakespeare bordel. Music Empire: The beattles, The rolling stones, The clash, The pink floyd, the Kinks, The Who, The Libertines, The Cure, Oasis, Queen . Coooommme oonnn like légendaire you know.

Look: London game

Thème du shoot : “ Chérie fais tes valises on part à Londres “ .

Chocker: Pull&Bear

Teeshirt résille: Pull&Bear

Jeans: Pull&Bear (ceci n’est pas un article sponsorisé)

Banane: Primark

Chaussettes résille: Primark

Chaussures: Primark (toujours pas)

Au nom de love actually, des fish n chips et de John Lennon. Amen et vive l’Angleterre.

Mucho love ❤️
Duchesca.

IMG_5204

IMG_5168

IMG_5182

IMG_5129

IMG_5195

IMG_5186

IMG_5135

IMG_5180

IMG_5198

IMG_5136

IMG_5207

 

 

Les photos ont été prises par Mehdi-Florian Baud Aka Duchesco.